Carrefours américains

De 1973 à 1981, l’américain Stephen Shore a parcouru l’Amérique pour en photographier les petites villes 
avec application. Il en résulta un ouvrage célèbre,
Uncommon Places. Stephen Shore se plaçait explicitement dans la lignée du fondateur du Style Documentaire, Walker Evans, dont on lui avait offert un ouvrage à l’âgede dix ans. Par rapport à ce père spirituel, Shore apporta la couleur dont il fit usage avec grande élégance. On peut dire qu’il fonda l’un des deux paradigmes (l’autre étant The Americans de Robert Frank) pour ceux qui veulent photographier les USA.
Pour les amateurs de paysages urbains, les villes américaines et leurs immenses espaces sont un sujet 
extraordinaire. Je les ai parcourues avec les images de Stephen Shore en tête. Mais Bernd et Hilla Becher,
m’avaient appris le charme du dépouillement des scènes photographiées, pour mettre en valeur l’essentiel de leur structure. Le souvenir de leur travail m’a aussi accompagné là-bas.

Stephen Shore, au sujet de Uncommon Places :
Le résultat aurait peut-être été plus cohérent si... j'en avais simplement fait un livre sur ces lieux, voire des carrefours